Podcast studio 3.14 : le rock psychédélique   Mise à jour récente !


Si le monde vous paraît ennuyeux quand vous le regardez, transformez-en immédiatement l’image et reculez les frontières du moi en faisant appel au psychédélisme (M. Young, L’Europe de l’an 2000,Paris, Fayard, 1970, p. 19)

Le studio 3.14 du collectif ∏Node installé au cœur de l’exposition Donner Forme à l’Ether, nous permet de proposer différents programmes. Aujourd’hui, nous donnons forme à l’âme rendue visible par le rock psychédélique. Différentes lectures et morceaux musicaux, extraits d’ouvrages et de CD issus du fonds documentaire de l’Espace multimédia Gantner s’enchainent et vous plongent à la fois dans la seconde moitié des années 1960 grâce aux études et aux témoignages directs d’acteurs de cette scène, et dans l’onirisme auditif provoqué par les envolées musicales de Silver Apples à The Chocolate Watch Band.

 

 

 

 

 

 

Bon voyage en compagnie des ces enrichissantes lectures, dans leur ordre de présentation :

Anthropologie du rock psychédélique anglais : contre-culture, drogues et musique / Pire, Alain, Auteur. – Rosières-en-Haye (Meurthe-et-Moselle) : Camion blanc, impr. 2011

White bicycles : making music in the 60s / Boyd, Joe – Paris : Ed. Allia, 2008

Syd Barrett : le diamant noir / Watkinson, Mike – Rosières-en-Haye (Meurthe-et-Moselle) : Camion blanc, impr. 2005

Mémoires de rock et de folk / Koechlin, Philippe – Paris : Mentha, 1992

Opticalsound : art & musique, 1 (2013). Opticalsound : art & musique. / Belouin, Pierre – Paris : Art, book, magazine, 2013

 

 

 

 

Et de ces pépites musicales ouvrant les portes de la perception :

Silver Apples « Oscillations » Silver Apples,  MCA 1997, 1968

Chocolate Watch Band. « Dark side of the mushroom » No Way Out – Avi record productions, 1993

Syd Barrett « Dominoes »  Barrett. – Harvest, 1994

13th floor elevators « Reverberation » The psychedelic sounds of the 13th floor elevators – Snapper music, 2001

Eric Burdon & The animals « Poem by the sea » Winds of change   – MGM, 2003

The Pretty Things « S.F. Sorrow is born » S.F. Sorrow, Snapper Classics 1968, 2003